Pour cette année, la Guinée n'a pas connu assez et de graves accidents pendant la fête d'eid El fitr comme les fêtes précédentes. Deux accidents enregistrés et un seul blessé grave dont aucun décès, une chose apprécié par le porte parole du ministre de la sécurité qui pense à un changement.